René JOLY - Chimène

Publié le par Kul

L'un des grands inconnus de la pop française, devenu l'un de ses grands oubliés. On sait bien peu de choses de René Joly. Natif du nord de la France, il débute à la batterie,  descend à Paris pour tenter sa chance, enregistre un disque avec Manset et connaît le succès avec  « Chimène ». Se succèdent ensuite encore quelques simples remarquables marquant pourtant la fin d'une collaboration éminemment fructueuse. Ensuite, il croise la route d'Etienne Roda Gil  et créent ensemble L'enfant qui de temps en temps ne voulait plus être un enfant. L'album ne rencontre pas de succès, débute alors un parcours du combattant pour tenter de revenir sur le devant de la scène. Il participe à l’aventure de Starmania, interprétant le rôle de Roger-Roger. Et c’est de nouveau une éclipse jalonnée de simples oubliables tels que "Saravah" en 1983 (signé Barbelivien). Depuis, de déconvenue en déconvenue, celui qui chantait "Chimène" ne parvient plus à attirer de nouveau vers lui les yeux du public.

Chimène (1970)

Chimène / Château de craie / L'amour fut doux / Princesse / Les yeux d'Elia / L'amour vivant / Sombre fortune / L'or / Le parfum d'un fleur

 

 À la première écoute, l’auditeur ne peut qu’être dérouté, tant cet album se situe en marge de la production française. Dire que le disque est original est un euphémisme. C'est en effet, une expérience sans équivalent laissant l’impression tenace d’être entre présence tout à la fois  d’un album musicalement trop daté et comme situé hors du temps.

Le disque opère une distanciation subtile en même temps qu’il est doué d’un pouvoir d’envoûtement grâce à cette voix de tête si particulière, cette façon de chanter qui n’appartient qu’à lui. Et puis surtout, il y a ces compositions étonnantes aux climats si étranges qui tiennent tout à la fois de la  féerie (« Le château de craie ») et du mauvais rêve (« Le parfum d’une fleur »). Les arrangements originaux et somptueux tout en délicatesse, se refusent aux effets faciles et au clinquant. Les paroles sont à la mesure de l’écrin sonore façonné par Manset, subtiles et entêtantes souvent oniriques, comme exhumées du fond des âges.

Ce disque de Joly à la couleur bien particulière est un joyau aux subtiles nuances, porté par une voix aisément reconnaissable même lorsqu’elle est maquillée sur « Chimène » d’un flanger du meilleur effet. Ce titre sera d'ailleurs le seul tube de l’album et le premier morceau à utiliser la technique du phasing née des expérimentations de Bernard Estardy (ingénieur du son) et Gérard Manset.

Joly nous transporte dans son univers oniriques, ses climats d’automnes mordorés, ses paysages peuplés de princesse (« Princesse ») de châteaux enfouis au fond des forêts (« Château de craie »), de jeunes femmes évanescentes et mystérieuse (« Les yeux d’Elia »), évoquant des souvenirs amers d’amours perdus (« L’amour fut doux », « L’amour vivant »), de destinée fatale (« Sombre fortune ») et d’amitiés gâchées (« L’or »), le tout soutenu par des orchestrations aériennes où les violons omniprésents s’entremêlent au piano, aux flûtes et aux guitares acoustiques créant une atmosphère unique et inoubliable. Difficile de ne pas succomber aux effluves ensorceleuses de ce disque sans équivalent.

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

béatrice 01/10/2007 10:34

Bonjour,
je n'ai jamais oublié cette chanson et cette voix envoûtante qu'avait René Joly. J'ai fait des recherches sur internet sans penser que j'arriverais à trouver mon bonheur. Très étonnée et agréablement surprise de savoir que ce chanteur des années 1970 ne soit pas complètement oublié. Je fredonne souvent Chimène dont l'air est gravé dans ma mémoire.
En tout cas, merci pour cet article (fort bien écrit), et je salue au passage, le père de Florian. il est  vraiment dommage que cet artiste n'ait pas été reconnu à sa juste valeur...
Béa

Florian JOLY 28/05/2007 22:07

Je suis particulièrement touché par la facon dont tu as fais la critique de l album de mon père ,tres imagée,poétique meme ;).Je t en remerci , cela me fait tres plaisir. Tu peux me contacter si tu le souhaite. pour info , il va sortir un nouvel album d ici peu , produit par Claude Putterflam :) voila.Florian Jolynassboss@hotmail.com

Athalide 16/11/2006 10:53

Je ne saurais que trop t'encourager à faire l'acquisition de son disque, disponible à un prix très abordable.

Annak 16/11/2006 10:43

Bonjour :) je reconnais ton avatar ;) je me suis arrêtée sur Chimène, une chanson que j'aime beaucoup. Dommage que tu ne mettes pas un extrait, je l'aurais ré-entendu avec plaisir.