Luciano Bolis - Mon grain de sable

Publié le par Athalide

Luciano BOLIS, Mon grain de sable

 

Luciano Bolis, un des chefs de la Résistance à Gênes, est arrêté en février 1945 par des fascistes. Il n'est pas identifié, mais ses geôliers se doutent pourtant de l'importance du captif. Alors débute l'enfer de la torture afin de faire parler le prisonnier enfoncé dans son mutisme.

Bolis, à mesure que les supplices se font plus raffinés, craint de parler et décide à l'instar d'un Pierre Brossolette, de se suicider. C'est alors que le récit devient véritablement insoutenable. Ce suicide manqué à l'aide d'une lame de rasoir doit être lue comme l'expérience de la douleur et du courage d'un homme qui, comme un grand nombre de partisans, a mis sa vie en péril et a été ce grain de sable parmi tant d'autres venu enrayer la mécanique implacable du totalitarisme.

Un témoignage essentiel, riche d'enseignements sur la nature humaine dans ce qu'elle peut avoir de meilleur et de pire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article