Jean-Edern Hallier - Le premier qui dort réveille l'autre

Publié le par Athalide

Jean-Edern Hallier - Le premier qui dort réveille l'autre

De Jean-Edern Hallier on connaît surtout le polémiste flamboyant, l'animateur de plateaux télés, l'iconoclaste un peu dingue, un peu parti. Finalement, l'écrivain s'est effacé devant l'olibrius médiatique et cathodique. Pourtant Hallier était un véritable écrivain, un styliste, un amoureux du verbe.

Le premier qui dort réveille l'autre est sans doute de toute son oeuvre, le livre le plus accessible. Un formidable roman sur les rapports entre frères, sur l'enfance et ses paysages oubliés. Un très court récit qui conte la découverte par un enfant de la maladie mortelle dont est atteint son frère.

"Bref, la liste des grands écrivains que je ne suis pas, est innombrable, car je suis un enfant de onze ans, je suis malade, je vais mourir. La nuit, dans notre chambre, je chuchote anxieusement à mon frère, avant de lui poursuivre le récit de mes nouvelles Mille et une nuits : Le premier qui dort réveille l'autre. Bientôt, je m'engloutirai dans le néant."

Commenter cet article