Vander vs Mike Oldfield : Mike Oldfield plagiaire ?

Publié le par Athalide

Vander vs Mike Oldfield : Mike Oldfield plagiaire ?

 

 

 

 

 

Batteur Magazine : Avec "Mekanïk Destruktïw Kommandöh", le groupe était arrivé à une pleine maturité à tout point de vue. Pourtant, "Köhntarkösz", l'album suivant, explorait une voie différente ?

Christian Vander : C'est une triste histoire, mais les choses doivent être dites. Un certain Mike Oldfield a volé ma musique, plus exactement des extraits de Mekanïk et de La Dawotsin. Quand nous avons enregistré "Mekanïk Kommandöh" en 72, lui se préparait à enregistrer "Tubular Bells"*, qui est en fait un extrait de ma musique. C'est une musique que j'ai jouée devant lui en plus, sans même pouvoir imaginer qu'il aurait le culot de la reprendre et se l'attribuer. Quand je suis allé savoir le film "L'Exorciste", tel l'idiot du village, j'ai trouvé que la musique était fantastique. Forcément, puisque c'était ce que j'étais en train de faire. Je n'ai pas fait la relation tout de suite. Jusqu'au jour où on m'a rappelé : Mike Oldfield, c'est le type qui était présent dans le studio quand on a enregistré "Mekanïk Kommandöh"*. Il n'a jamais rien refait dans cet esprit d'ailleurs, puisqu'il n'avait pas la suite, qui est dans Mekanïk. Depuis, nombre de musiques de films ont été composées dans cet esprit, qui est typiquement Magma, et moi-même je ne pouvais plus jouer ma musique sans risquer d'être accusé de plagiat. Ça devenait complètement fou. J'avais composé à l'époque la suite de Mekanïk Kommandöh, mais je me suis senti freiné et j'ai dû partir dans une tout autre direction harmonique, qui était à ce moment un peu au-dessus de mes capacités -- contrairement à "Mekanïk" - ce fut "Köhntarkösz".  Interview de Christian Vander, Batteur Magazine n° 83 - Octobre 1995.

* Mike Oldfield était en effet présent lors des sessions de Magma au studio The Manor propriété de Richard Bronson.

* Tubular bells sortira le 25 mai 1973

Koid’9 : K.A. (Köhntarkösz Anteria) n'est pas une nouvelle composition puisque son élaboration date de 1972, soit avant celle de Köhntarkösz.

Christian Vander : Oui. Pour l'anecdote, un jeune homme du nom de Mike Oldfield assistait à nos séances d'enregistrement de "Mekanik destruktiw kommandoh" (MDK), en 1972. On répétait l'après midi et on jouait "la dawotsin". Ce jeune homme inconnu à l'époque écoutait avec attention et intérêt l'introduction de "la dawotsin". Et quand plus tard je suis allé au cinéma en Angleterre pour voir le film "L'exorciste", qui venait de sortir, ma surprise a été grande lorsqu'avec le fameux tube planétaire "tubular bells" ce sont les premières mesures quasiment copie conforme de "la dawotsin" qui ont résonné ! Du coup nous avons été obligés de nous réorienter et "K.A." a été remisé dans les cartons. Entre temps, j'avais aussi trouvé les accords de ce qui allait devenir "Köhntarkösz" et j'ai plutôt poursuivi dans cette voie. Ce n'est qu'en 93-94 que j'ai exhumé ces bandes et les ai faites écouter à des amis musiciens (…) Koid’9 n° 52 – Janvier 2005

"La dawotsin" ne sortira qu’en 1980 sur un magnifique disque concert (Magma, Retrospectiw vol. 3)

Tubular bells est lui disponible depuis 1973.

 

 

Les disques existant, chacun peut dès lors se faire une idée sur l’emprunt ou non effectué par Mike Oldfield.

Pour retrouver l’intégralité de chacune des deux interviews v. : http://ddesassis.free.fr/magma/index2.htm http://ddesassis.free.fr/magma/textes/2005/koid9.htm

 (Ce site est une véritable bible pour l’amateur de Magma, il faut saluer le travail titanesque effectué par son Webmaster)

 

Publié dans Kulturock

Commenter cet article

Athalide 14/11/2006 14:07

Merci pour ces informations supplémentaires versées au débat.

Nicolas D. 14/11/2006 09:18

Je connaissais déjà cette anecdote mais bon... Mike Oldfield était effectivement présent au Manor à l'automne 1972, puisqu'il y enregistrait Tubular Bells. Cependant, sur sa démo, enregistrée en 1971, et confiée à Virgin en septembre ou octobre 1971 (cf. biographie de Richard Branson et interviews de Mike Oldfield et Tom Newman), la quasi-totalité de l'oeuvre est déjà présente, y compris l'intro, mis à part le fait qu'elle est jouée à l'orgue et non au piano-glockenspiel. Cette démo a été incluse en bonus du DVD 5.1 de Tubular Bells 2003. L'histoire est connue : Simon Draper de Virgin a tenté pendant un an de "vendre" Tubular Bells" à un autre label avant que Branson ne décide définitivement de lancer "son" propre label et de signer Oldfield. Pour ce qui est de l'intro, Mike Oldfield a déclaré s'être inspiré de la célèbre fugue de Bach, notamment pour le martèlement de la note constante (cf. la partition) et d'avoir conçu l'oeuvre en 7/8 pour qu'elle ne soit pas dansante. Enfin, c'est un peu limité de réduire le succès d'Oldfield au thème de l'exorciste, qui a amplifié son succès à l'international mais pas créé son succès au Royaume-Uni, qui était déjà établi grâce au soutien de John Peel par exemple.