Sébastien Tellier - Sessions

Publié le par Athalide

Sébastien Tellier – Sessions (2006)


Cet album est issu de sessions acoustiques réalisées en décembre 2005. Tellier revisite son répertoire accompagné du pianiste Simon Dalmais.  Il en résulte un disque aux climats feutrés et sombres même si les titres ne sortent pas toujours grandis de ces réinterprétations (v. not. « La ritournelle » bien meilleure dans sa version Politics). La  véritable surprise provient de la reprise d’une chanson de Christophe, La dolce vita, médiocre composition qu’il parvient pourtant à magnifier par une interprétation étonnante, signe que ce musicien iconoclaste a plus d’une corde à son arc. Avec cet opus Tellier confirme son immense talent ainsi que sa propension naturelle à être toujours là où on l’attend le moins. Reste maintenant à confirmer avec un nouvel album totalement original qui saura se hisser un cran au-dessus du parfois magique Politics

Publié dans Les disques de Kul

Commenter cet article

Benoît 13/12/2006 13:02

Que lis-je ??
La Dolce Vita une "médiocre composition" ?? je trouve au contraire que c'est un des plus beaux titres de Christophe ! je mettrais ce titre dans mon top 10 des chansons évoquant la "nostalgie" !
Ah ! Voir ce dandy de Christophe murmurer sa complainte dans son micro... je ne connais pas la version de S. Tellier, mais je me promets d'y glisser une oreille rapidement !
"...Et cette façon que tu avais de te serrer, Contre le revers de mon smoking blanc cassé..."