James Hadley Chase - L'abominable pardessus

Publié le par Athalide

James Hadley CHASE - L'abominable pardessus
Un ancien commando est engagé par un homme très riche pour être son garde du corps. Bien évidemment la femme dudit milliardaire est très belle, l'ancien militaire en tombe très amoureux et les deux Machiavel décident de tuer le mari très encombrant, très vite...

C'est vu, revu, re-revu... donc sans originalité mais efficace. L'efficacité malheureusement ne masque pas l'indigence de la trame.

Au final que reste-t-il ? Pas grand chose, l'impression d'avoir lu un polar hyper-conventionnel. L'abominable pardessus est-il pour autant un roman écrit pardessus la jambe et abominable (et qu'on nous pardonne ce mauvais jeu de mots) ? Nous n'irons pas jusque-là, de peur de commettre un impair.

Publié dans Polar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Athalide 28/11/2007 23:01

Vanitas vanitatum, et omnia vanitas !

julia 28/11/2007 22:18

la critique littéraire  du polar  est tellement réussie qu'on en oubli d 'avoir envie de savoir ce qui arrive aux amants machiavéliques.