ADG - L'otage est sans pitié

Publié le par Athalide

ADG, L’otage est sans pitié (1976)

Charbo modeste employé de banque sans grand enthousiasme et sans grand avenir, rêve de monter un gros coup pour quitter sa banlieue tourangelle et gagner les tropiques. C’est alors qu’une idée géniale lui vient, une idée qui doit lui assurer la fortune… un coup imparable !

Revoilà ADG en pleine forme et en pleine verve dans ce très amusant roman noir où le héros se coltine une mère se livrant à la sorcellerie, se met à fréquenter la pègre d’Indre-et-loire, et doit supporter les collègues du milieu bancaire. Comme souvent chez ADG,  le burlesque et la dérision ne sont jamais très loin et le tout débouche sur un très réussi et réjouissant polar.

L’unique problème – de taille – provient du fait que l’ouvrage n’a jamais été réédité et qu’il faut donc s’armer de patience avant de parvenir à le dénicher.

Publié dans Polar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Azo 19/06/2007 20:33

J'etais au relais H  de la gare (est-ce encore relais H?), et j'ai pense tenter ADG. Pas de bol, il y avait beaucoup de policiers ( les livres, pas les pandores, la derniere fois il y  avait plein de pandores mais un certain FF s'etait perdu.)  Je n'ai pas trouve la "serie noire", Ni ADG dans leur classement alphabetique. Dommage.
Je me suis rabattu sur Max Gallo: " La fierte d'etre Francais". Sans doute une association d'idees vu les opinions politiques d'ADG.