Enquête sur une profession au dessus de tout soupçon : les femmes avocates à Paris

Publié le par Athalide

Enquête sur une profession au dessus de tout soupçon : les femmes avocates à Paris

Lors d’une enquête établie par le barreau de Paris afin d’établir « un profil type de l’avocate parisienne » (sic), un certain nombre d’éléments interpellent et en dit long sur l’ambiance qui doit régner dans beaucoup de cabinets :

- 23,68 % n'ont pas pris de congé de maternité lors de la naissance de leur(s) enfant(s)

- 18,77 % ont pris un congé de maternité trop court

- 7,34 % disent avoir été renvoyées à cette occasion

- 18 % se plaignent de harcèlement moral

- 10,64 % estiment être discriminées dans leurs revenus

Bigre, voilà une profession féminisée à près de 50 % qui sait accueillir les nouvelles entrantes. Pas étonnant dans ces conditions que 49,72 % des avocates interrogées envisagent de quitter la profession à moyen ou long terme.

(Source : Communiqué du Barreau de Paris, 14 juin 2007)

Publié dans Brèves

Commenter cet article