Bernard Purdie - Cinquième Beatles ?

Publié le par Athalide

On dit même que tu aurais joué sur des albums des Beatles?
"Absolument. Une chose est sûre, Ringo [Starr] n’a jamais été capable de garder un tempo. Il a eu l’intelligence de le savoir, laisser faire et prendre l’argent. Pendant dix ans, je n’avais rien dit. J’avais été payé une première fois pour faire les séances, j’ai été repayé ensuite pour fermer ma gueule. Mais à force d’entendre tout le monde, à commencer par mes élèves, ne jurer que par Ringo, j’ai fini par craquer et lâcher le morceau".


Bernard Purdie

Simple rumeur comme le rock en compte tant ou  vérité cachée ? Nous reviendrons d'ici peu sur cette ténébreuse histoire.


Publié dans Citation du jour

Commenter cet article

jeffrey 25/03/2009 11:27

tout d'abord au sujet des prestations scéniques : je ne sais pas si l'un d'entre vous a regardé les concerts de l'époque, nottament le concert au Shea Stadium, mais est ce que vous pouvez imaginer l'enfer pour un batteur de devoir garder le rythme sans rien entre de ce qui se passe au niveau des guitares du chant et du reste ?les retours n'existaient pas encore, les systèmes de sonorisation aujourd'hui répandus n'en était qu'à leurs balbutiements !!! Ringo disait d'ailleurs qu'il se contentait de lire sur les lèvres de ses acolytes ou de regarder leur derche se trémousser pour savoir où ils en étaient... quel batteur aujour'hui accepterait de jouer dans de telles conditons ? En ce qui concerne les scéances de studio, je reste dubitatif quant à la participation d'un autre batteur que Ringo !!! pourquoi ? les scéances de Let it be par exemple, dans l'Anthology... on voit clairement que c'est bien Ringo qui joue  J'ai eu beau chercher et bien regarder, pas de Bernard Purdie quelque part Tiens, un passage magnifique, quand les Beatles jouent I've Got a Feeling... Ringo n'a pas le sens du tempo ??? mais qu'est ce qu'il vous faut ???

thibault 13/10/2008 12:25

en tant que batteur , je suis persuadé que c' est purdie qui az joué les parties batterie de certains morceaux que ringo starr n' aurait jamais été capable de jouer car techniaquement trop difficile pour lui. Et sur les live c' est bel et bien ringo qui joue mais qu' est-ce qu' il le fait mal par rapport a la version studio.

thibault 13/10/2008 12:25

en tant que batteur , je suis persuadé que c' est purdie qui az joué les parties batterie de certains morceaux que ringo starr n' aurait jamais été capable de jouer car techniaquement trop difficile pour lui. Et sur les live c' est bel et bien ringo qui joue mais qu' est-ce qu' il le fait mal par rapport a la version studio.

Denzel 30/01/2007 13:56

Reste que pour s'en tenir aux prestations scéniques de Ringo, le moins que l'on puisse dire est qu'elles sont réduites au minimum et à cent lieues des parties jouées en studio.
Le doute peut être légitime

philippe 27/01/2007 12:06

Pour moi le cinquième Beatles, c'est quand même George Martin. Les Beatles lui doivent beaucoup (à défaut de "tout") et sa contribution à la musique du groupe est majeure : production bien sûr mais aussi le seul capable de mettre en oeuvre les idées créatrices du quatuor. De plus, il joue sur bon nombre de titres (surtout les 4 premières années).
Et puis, sur le tard, on n'oubliera pas Billy Preston (Let It Be).
Bernard Purdie reste une énigme. On ne parle de lui dans aucune biographie des Beatles. Lui l'affirme haut et fort.  Qu'en est-il au fond ? Mystification ? a-t-il en effet participé à une session ? Toujours est-il que c'est bien Ringo que l'on voit sur les images de concert du groupe et non Bernard Purdie. De plus, le style de Bernard Purdie, remarquable, est à 100 lieues de celui du batteur des Beatles. Allez Bernard, t'as déjà un beau tableau de chasse...  n'en rajoute pas !