Uderzo - Le ciel lui tombe sur la tête

Publié le par Athalide

Albert Uderzo – Le ciel lui tombe sur la tête (2005)

Si le titre s’adresse au lecteur, il est excellent. En effet, à la lecture du dernier Astérix (dont il est à souhaiter qu’il soit véritablement le dernier) nombre d’amateurs ont dû penser que l’azur constellé des constellations leur était littéralement tombé sur la couenne.

Dire que cet album est nul est un euphémisme : il est tout simplement nullissime ! Indigence du scénario, gags (mais le mot peut-il être employé à propos de ces triviales galéjades) au ras des pâquerettes, fourre-tout racoleur et incongru dans lequel le village gaulois est confronté au monde extra-terrestre. Uderzo, lancé dans une vaillante et réussie opération de destruction du mythe, parvient à faire passer le Gendarme et les extra-terrestres - au sujet fort proche - pour une oeuvre drôle et légère: un comble ! Bref, à oublier de toute urgence !

Publié dans Les livres de Kul

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alf 13/01/2007 22:32

On aimerait juste comprendre le pétage de plomb d'Uderzo, au-delà de l'aspect fric...

Bernard 13/01/2007 15:01

S'en être forcément aussi bon que la période Goscinny, il y eut quelques albums intéressants de Uderzo en solo (v. not. Le fils d'Astérix, Le grand fossé, l'Odyssée d'Astérix)

philippe 13/01/2007 09:26

Et s'il ne fallait pas tout simplement s'arrêter à l'époque Goscinny ?

Sév 12/01/2007 18:03

Exact ! Cet album est nullissime...on le lit jusqu'au bout en pensant qu'il y aura quelque chose d'intéressant...et non ! Très déçue par ce volume également.

Alex la Baronne 12/01/2007 13:53

Dans une intuition bien intentionnée, je n'ai pas lu cet album : il faut croire que j'ai bien fait... Asterix reste ainsi pour moi vierge de toute nullité !