Ca n'arrive qu'aux autres - Nadine Trintignant

Publié le par Athalide

Ça n’arrive qu’aux autres (Nadine Trintignant – 1971)


Un couple est ébranlé par la mort accidentelle de leur enfant. Il se replie sur lui, se coupe du monde. Le retour à la vie sera-t-il possible ?

Nous ne connaissions que la splendide musique de Polnareff écrite pour ce long métrage (v. not. la chanson éponyme « Ça n’arrive qu’aux autres »). Le film n’est malheureusement pas à la hauteur des espoirs suscités par la bande originale et l'affiche prometteuse (Mastroianni et Deneuve tous deux excellents). Nadine Trintignant – partie de son expérience personnelle – a cherché à montrer les ravages causés par la perte d’un enfant. De l’apnée au retour à la vie, le film tente de rendre cette cassure palpable, ce dérèglement dans l’ordre des choses. La démarche était courageuse et le propos délicat. Le tout débouche sur un film trop investi émotionnellement et personnellement, qui au final s’avère maladroit prouvant, une fois encore, que la sincérité ne suffit pas pour faire une œuvre d’art convaincante. Finalement, la chanson titre avec son texte tout en finesse de Dabadie réussit là où le film a échoué !

A noter :

- la bande originale du film reprend des morceaux contenus sur l’album Polnareff’s

- c’est sur ce tournage que Deneuve et Mastroianni ont décidé de lier leur existence.

- le film est dédié à Marie Trintignant, elle apparaît d'ailleurs dans le film

- la musique de la chanson « Ça n’arrive qu’aux autres » - avec son orchestration différente de celle du 45 tours - est née après une rupture sentimentale. Polnareff s’est assis au piano pour le résultat qu’on sait : une des plus belles chanson du patrimoine pop français. Dis Polna à quand la prochaine rupture ?

(Nous conseillons également l’écoute de la version live de « Ça n’arrive qu’aux autres » sur l’album Polnarévolution et son émouvant chorus de clavier : le grand frisson !)

 

Publié dans Les films de Kul

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laure 13/09/2009 23:58

Ce film a été fait à la suite de la mort de la petite Pauline Trintignant. Elle est morte à 9 mois... Et non pas à la suite du décès de Marie puisque le film a été fait en 71.En faisant ce film Nadine Trintignant, qui a retranscrit dedans son douloureux parcours avec Jean-Louis, ne savait pas qu'elle devrait revivre cela...Pour davantage d'infos, de témoignages, vous pouvez aller dans le site "Tout sur Catherine Deneuve" qui est très intéressant par rapport à sa carrière.Merci de cet article. Ce film a été trop oublié.