Défense des acquis

Publié le par Athalide

" Condamnerait-on comme conservatrice la défense des acquis culturels de l’humanité, Kant ou Hegel, Mozart ou Beethoven ? Les acquis sociaux dont je parle, droit du travail, sécurité sociale, pour lesquels des hommes et des femmes ont souffert et combattu, sont des conquêtes aussi hautes et aussi précieuses et qui, en outre, ne survivent pas seulement dans les musées, les bibliothèques et les académies, mais sont vivantes et agissantes dans la vie des gens et commandent leur existence de tous les jours. C’est pourquoi je ne puis m’empêcher d’éprouver quelque chose comme un sentiment de scandale devant ceux qui, se faisant les alliés des forces économiques les plus brutales, condamnent ceux qui, en défendant leurs acquis, parfois décrits comme des " privilèges ", défendent les acquis de tous les hommes et de toutes les femmes, d’Europe et d’ailleurs "

Pierre Bourdieu, " Pour un nouvel internationalisme ", in Contre-feux, éd. Liber, coll. " Raisons d’agir "(excellent ouvrage dont nous recommandons la lecture et sur lequel nous aurons l'occasion de revenir)

Publié dans Citation du jour

Commenter cet article