De Moraes, Creuza & Toquinho - Vinicius de Moraes en la Fusa

Publié le par Athalide

Vinicius de Moraes en la Fusa (1970)

Copa do Mundo / A felicidade / Tomara (Ojala) / Que maravilha / Lamento no morro / Berimbau-Consola ao / Irene / Canto de Ossanha / Garota de Ipanema / Samba em preludio / Catendé / Valsa da Tunisia / Eu sei que vou te amar / Minha namorada / Si todos fossem iguais a você

Voilà un très beau disque de bossa nova en même temps qu’un formidable résumé de ce mouvement musical. Que ceux que les disques enregistrés en concert rebutent soient rassurés : il s’agit en réalité d’un faux concert puisque l’enregistrement s’est effectué dans un studio où ont été conviés quelques amis pour recréer l’ambiance des soirées passées à jouer à La fusa.

Vinicius de Moraes - poète et compositeur qui a coécrit, avec Jobim et Baden Powell notamment, quelques-unes des pages essentielles de l’âge d’or de la bossa nova (" Samba em preludio ", " Garota de Ipanema ", etc.) - s’est entouré de l’une des plus belles voix du Brésil, Maria Creuza et d’un guitariste aux doigts d’or, Toquinho, à la technique redoutable (et qui accomplit sur ce disque un formidable travail d’accompagnement dans un style qui n’est pas sans rappeler celui de Baden Powell). Ce trio augmenté de deux musiciens argentins (Mario "Mojarra" Fernández à la contrebasse et d’Enrique "Zurdo"Roizner à la batterie) délivre quelques versions définitives de classiques piochés pour l’essentiel dans l’œuvre de de Moraes.

Commenter cet article

El Coco 10/12/2007 21:43

Pour un dimanche matin, ce disque est genial avec des tubes en veux tu en voila!