Colin DEXTER - Un Morse et ça repart

Publié le par Athalide

Colin DEXTER

Né le 29 septembre 1930 à Stamford (Lincolnshire). Après des études menées à Stamford, il part pour le service national puis à son retour intègre le Christ’s college à Cambridge d’où il sort diplômé en 1953. L’année suivante, il débute sa carrière d’enseignant en grec et en latin dans les Midlands pendant treize ans puis rejoint Oxford où il s’établit définitivement. En 1966, une surdité l’oblige à se retirer de l’enseignement, il devient membre de la commission des examens à Oxford jusqu’en 1988.

C’est après la lecture d’un mauvais roman policier durant des vacances familiales pluvieuses, que Dexter, persuadé qu’il pourra faire mieux, se lance dans l’écriture d’un roman policier en 1972. Il paraîtra en 1975 sous le titre Le Dernier Bus pour Woodstock, dans lequel apparaît l’inspecteur Morse du Criminal Investigation Department. Ce dernier, figure haute en couleur, cruciverbiste redoutable, mélomane adorant Wagner, fin lettré et amateur de bières sera chargé de résoudre des enquêtes dans sa bonne ville de Oxford. Morse, célibataire endurci, personnage lunaire et iconoclaste est secondé par le fidèle Sergent Lewis souffre douleur de l’inspecteur. Ce binôme détonnant - où se mêlent les raisonnements tortueux de Morse et la rationalité de son subordonné - fonctionne à merveille et rend la résolution des enquêtes passionnante. Morse avec ses manies de vieux garçon et ses penchants pour la boisson est l’exact inverse du Sergent Lewis.

L’inspecteur fera son apparition dans treize romans jusqu’en 1999, date à laquelle Colin Dexter met un point final à ses enquêtes avec le roman Remords secrets.

Les enquêtes de l’inspecteur Morse, primées à de nombreuses reprises (il a notamment reçu en 1989 le Gold Dagger Award pour Mort d’une garce), ont fait l’objet d’une très populaire série télévisée en Grande-Bretagne. À la manière d’Hitchcock, Colin Dexter apparaît dans chaque épisode tourné entre 1987 et 2001. La série a pris fin avec le décès de John Thaw qui incarnait Morse à l’écran.

Bibliographie

1 - Last Bus to Woodstock, 1975 (Le Dernier bus pour Woodstock)

2 - Last Seen Wearing, 1976 (Portée disparue)

3 - The Silent World of Nicholas Quinn, 1977 (Les Silences du professeur)

4 - Service of All the Dead, 1979 (Service funèbre)

5 - The Dead of Jericho, 1981 (Mort à Jericho)

6 - The Riddle of the Third Mile, 1983 (Casse-tête en trois temps)

7 - The Secret of Annexe 3, 1986 (Le Secret de l'annexe 3)

8 - The Wench Is Dead, 1989 (Mort d'une garce)

9 - The Jewel That Was Ours, 1991 (Bijoux de famille)

10 - The Way through the Woods, 1992 (À travers bois)

11 - The Daughters of Cain, 1994 (Les Filles de Caïn)

12 - Death is now my Neighbour, 1996 (La Mort pour voisine)

13 - The Remorseful Day, 1999 (Remords secrets)

Il faut ajouter un recueil de nouvelles non traduit en France intitulé Morse's Greatest Mystery (1993)

Publié dans Polar

Commenter cet article