Warriors (L’impossible mission), Peter Kosminsky

Publié le par Athalide

Warriors (L’impossible mission), Peter Kosminsky - 1999 (DVD éditions Montparnasse)

Au vu du titre et de la jaquette racoleurs, le premier réflexe est de passer son chemin tant il paraît évident que le boîtier de ce DVD abrite un énième film de guerre de série B mettant en scène des héros décérébrés, affublés de débardeurs kakis dégoulinants de sueur, partis foutre une bonne raclée à des ennemis forts nombreux au cours d’une mission impossible au cœur des lignes ennemis où le sacrifice de quelques-uns des plus vaillants permettra de sauver le monde. Mais on aurait tort de se fier à la jaquette car on passerait à côté d’un très beau et subtil téléfilm de la BBC.

Ce film raconte l’histoire d’un bataillon de l’armée britannique envoyé en mission humanitaire en Bosnie sous l’égide de l’ONU à l’automne 1992. Ces soldats entraînés pour faire la guerre et non de l’humanitaire vont se trouver jeter au milieu d’un conflit avec pour obligation de respecter un strict devoir de neutralité. Alors de renoncement en renoncement, face à un commandement appliquant à la lettre et sans discernement le mandat de l’ONU, ces casques bleus assistent impuissant aux opérations de nettoyage ethnique effectuées par les Croates et les Serbes sur les populations bosniaques d’obédiences musulmanes. L’horreur est quotidienne et les exactions légions : exécutions sommaires, meurtres, pillages, charniers, corps brûlés vifs… le tout sous le regard horrifié et impuissant de ces soldats condamnés à l’inaction par l’ONU.

Quand vient l’heure du retour au Royaume-Uni, les soldats hantés par ces horreurs, voient leur vie bouleversée, incapables de mettre un voile sur l’horreur bosniaque et de retrouver une existence normale.

Warriors, par le sentiment de révolte qu’il inspire, est salutaire car il vient nous rappeler, à nous Européens, la lâcheté dont nous avons fait preuve durant le conflit yougoslave. Alors que des populations entières étaient massacrées à notre porte, nous nous sommes réfugiés derrière des arguties politiques, juridiques et diplomatiques pour ne pas intervenir. Mais pour nous donner bonne conscience nous nous sommes quand même décidés à envoyer une aide humanitaire, quand il aurait fallu intervenir militairement pour mettre fin aux exactions. Ce film nous met en face de nos responsabilités et de notre pusillanimité. L’Europe en ne voulant pas sacrifier ses enfants pour sauver ces populations musulmanes s’est de nouveau déshonorée par son manque de courage. Ce conflit a démontré une fois encore que les Occidentaux, toujours prompts à donner des leçons de droits de l’Homme, n’agissent malheureusement que lorsque leurs intérêts sont directement menacés.

Saluons la bonne idée qu’on eut les concepteurs de ce DVD (sans doute pour se racheter du choix de la jaquette) d’intégrer en bonus une émission du Dessous des cartes rappelant les origines et le déroulement de cette guerre.

Publié dans Les films de Kul

Commenter cet article