Joachim FEST - Albert Speer

Publié le par Athalide

Albert SPEER (Joachim Fest) éditions Perrin

Speer : l’énigme

Le parcours de Speer est une énigme. Ce jeune homme issu d’une famille bourgeoise libérale, devenu nazi fasciné par Hitler, puis architecte du régime pour enfin être nommé ministre de l’armement, va devenir au cours d’une irrésistible ascension l’un des hommes les plus importants de l’Etat national-socialiste, qu’il va accompagner jusqu’à sa chute.

Condamné à 20 ans de prison par le Tribunal de Nuremberg, il purgera sa peine et profitera de ses années de détention pour écrire ses mémoires. Libéré en 1966, il décède en 1981 sans pour autant que le mystère entourant son parcours d’homme sans qualité mais doué de tant de talents soit totalement levé. En effet, le livre achevé, Speer demeure une énigme indéchiffrable : qui était-il réellement ? Un arriviste prêt à tout pour faire carrière ? Un artiste placé hors du champ politique ? Un nazi convaincu ? Un opportuniste ? Sa reconnaissance de sa responsabilité était-elle feinte ou réelle ?

Reste que la biographie de Joachim Fest, bien documentée et d’une lecture agréable, si elle ne permet pas de percer à jour le mystère Speer, apporte en revanche bien des éclaircissements sur le fonctionnement du régime, du pays et sur les conflits entre caciques dont la préoccupation essentielle, en pleine guerre, ne semble pas être le sort du peuple allemand.

Le livre a donc le mérite de tracer un portrait étonnant de l’Allemagne nazie en nous plongeant au cœur des rouages du IIIe Reich,

Publié dans Les livres de Kul

Commenter cet article