Histoire d'une photo

Publié le par Athalide

Histoire d'un cliché


Cette photo, vous l'avez déjà vu au moins une fois mais nombreux sont ceux qui, comme nous, n'y ont jamais prêté beaucoup d'attention car le cliché n'est pas en soi très réussi.
Que voit-on, à première vue ?
L'ex-Beatles John Lennon, la tête penchée en avant. Photo banale en vérité, sauf qu'il s'agit d'une des dernières photos de la star britannique avant qu'elle ne meurt car le cliché a été pris le jour même de sa mort : le 8 décembre 1980.

Regardons de nouveau ce cliché : on s'aperçoit alors qu'à côté de Lennon se tient un personnage avec des verres fumés visiblement rose, un léger sourire semble se deviner sur ses lèvres et on le comprend car  voilà vraisemblablement un fan qui a attendu très longtemps son idole pour  lui faire signer un autographe.

En réalité, de cette photographie on sait à peu près tout et son histoire a de quoi glacer les sangs.
Le 8 décembre 1980 ce fan qu'on aperçoit sur la photo s'est dès le début de la matinée posté devant la résidence de Lennon à New york, l'imposant Dakota builing situé pas très loin de Central park.

Il l’attend et lorsque Lennon sort enfin, il est 17 heures. Il s’approche alors de l'auteur d'Imagine et lui demande de lui dédicacer son album. La star s'exécute et c'est à ce moment que le cliché est pris ce qui explique que Lennon soit incliné vers l'avant. Ensuite, le chanteur monte dans sa limousine qui doit le conduire dans un studio d'enregistrement.

Vers 23h00 la voiture ramenant Lennon stoppe devant le Dakota. Le fan est toujours là devant l'entrée de l'immeuble. Lennon le salut d'un "Hello" et s’engouffre sous le porche du Dakota. Le fan sort son arme, met le genoux à terre et vide froidement son chargeur dans le dos de l'ex-Beatles. Cinq balles l'atteignent. Lennon parvient cependant à gagner l'entrée de l'immeuble et s'écroule. Il vit encore lorsque les secours arrivent mais décédera au cours de son transport à l'hopital.
Dès lors, plus personne n'oubliera le nom de cette personne photographié aux côtés de Lennon : il s'agit de Mark David Chapman. Le fan qui l'attendait pour une dédicace s'est mué quelques heures plus tard en un assassin froid et déterminé. Fin de l'histoire....

Un article sur les Beatles : Les Beatles ou la révolution tranquille.
Une chronique d'un album de John Lennon : Plastic Ono Band
Un article sur Paul : La mort de Paul McCartney






Publié dans Kulturock

Commenter cet article