le plaisir et la tristesse

Publié le par Athalide

"Par les monstres qu'il cherchait et qu'il écrasait, Hercule se prouvait à lui-même sa puissance. Mais dès qu'il fut amoureux, il sentit son propre esclavage et la puissance du plaisir ; tous les hommes sont ainsi ; et c'est pourquoi le plaisir les rend tristes."
Alain, Propos sur le bonheur, XLII "Agir".

Publié dans Citation du jour

Commenter cet article